Cheval de Baccarat

Retour

 

En 1764 le roi Louis XV donna la permission de fonder une verrerie dans la ville de Baccarat dans la Lorraine à l'évêque de Metz Louis-Joseph de Montmorency-Laval (1761-1802). La vaste enceinte de la Compagnie des Cristalleries de Baccarat se confondait presque avec la petite ville de Baccarat. La production consistait à la fabrication de carreaux à vitre, miroirs et de services de verre.

Après la Révolution Française, l'entreprise périclita jusque sa faillite en 1806, date à laquelle elle fut vendue aux enchères à un négociant de Verdun. Les activités de la Verrerie continuèrent ensuite avec difficulté jusque 1816.

En 1816, la Verrerie fut rachetée par un industriel, Aimé-Gabriel d'Artigues (1773-1848), déjà propriétaire des Cristalleries de Vonêche en Belgique. Le premier four à cristal commença à opérer à cette époque et plus de 300 personnes étaient employées sur le site.

L'ancienne « Verrerie Saint-Anne » devint ainsi une Cristallerie sous le nom de « Etablissements de Vonêche à Baccarat ». Ce fut le début de la prestigieuse ascension des Cristalleries de Baccarat.